Search
× Search

 

Actualités et Informations sur la fourrière et les métiers de l'automobile

 

Rechercher des articles

Actualités

Le projet de fusion entre Renault et Fiat est "une belle opportunité"

  • 28 mai 2019
  • Auteur: WM
  • Nombre de vues: 987
  • 0 Commentaires
Le projet de fusion entre Renault et Fiat est "une belle opportunité"

Le projet de fusion entre le constructeur automobile français Renault et l'italo-américain Fiat Chrysler est "une belle opportunité", a déclaré mardi sur la radio RTL le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire. "Je crois que ce projet de fusion entre Renault et Fiat est une belle opportunité pour Renault et c'est une belle opportunité pour l'industrie automobile européenne", a-t-il affirmé. Selon lui, l'industrie automobile est aujourd'hui "confrontée à des défis technologiques qui sont les plus importants depuis ceux qu'elle a eu à affronter depuis le début du XXème siècle, comme les batteries électriques, les véhicules autonomes.

Et tout cela va demander des milliards d'euros d'investissements. Il faut rassembler les forces". M. Le Maire a toutefois indiqué qu'il fallait rester "très vigilant", exigeant trois principales garanties. La première est la préservation des emplois industriels et des sites industriels en France : "Je demande zéro fermeture d'usines", a-t-il déclaré. Seconde exigence du ministre français, une fusion dans le respect de l'alliance entre Nissan et Renault, que la France souhaite renforcer, et enfin une garantie de gouvernance : "Il faut que dans la gouvernance les intérêts français soient bien représentés", a-t-il expliqué.

Il a évoqué une quatrième garantie : que ce nouveau groupe contribue à la création d'une filière européenne de batteries lancée par l'Allemagne. M. Le Maire a également évoqué la répartition du capital, précisant qu'elle serait d'égal à égal en cas de fusion, 50-50. La part de capital de l'Etat français, qui détient actuellement 15% de Renault, passerait donc à 7,5%. Si la fusion se confirme, elle devrait mettre un an et demi pour se concrétiser. Le nouveau groupe pourrait peser 30 milliards d'euros en Bourse, devenant le 3ème constructeur mondial.

Imprimer

Laissez un commentaire

Nom:
Email:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Nom:
Email:
Objet:
Message:
x

A LA UNE !

Tags Actualités

Portail Web Afrique Plus

Conditions d'utilisationDéclaration de confidentialitéCopyright 2002 - 2019 eHOPcar - Services Automobiles
Back To Top