Search
× Search

Rechercher des articles

Actualités

La Commission autorise le rachat par Vivendi de Telecom Italia

  • 30 mai 2017
  • Auteur: WM
  • Nombre de vues: 200
  • 0 Commentaires
La Commission autorise le rachat par Vivendi de Telecom Italia

La Commission européenne a autorisé la prise de contrôle de fait de Telecom Italia par Vivendi. Cette décision est subordonnée à la cession de la participation de Telecom Italia dans Persidera.

Telecom Italia est une entreprise italienne qui fournit des services vocaux et des services de données au moyen de technologies mobiles et fixes, des services de contenu numérique et des services informatiques aux entreprises. Elle est également présente, par l'intermédiaire de sa filiale Persidera (entreprise commune avec Gruppo Editoriale L'Espresso), sur le marché de l'accès de gros aux réseaux terrestres numériques pour la diffusion de chaînes de télévision.

Vivendi est une entreprise française, qui contrôle un groupe d'entreprises présentes dans l'univers de la musique, de la télévision, du cinéma, du partage de vidéos et des jeux vidéo. La filiale de Vivendi, Havas, est présente dans le secteur publicitaire en Italie. Vivendi détient une participation minoritaire non négligeable dans Mediaset, laquelle est également présente sur le marché de l'accès de gros aux réseaux terrestres numériques pour la diffusion de chaînes de télévision.

La Commission a estimé qu'à l'issue de l'opération, Vivendi aurait pu être tentée d'augmenter les prix facturés aux chaînes de télévision sur le marché de l'accès de gros aux réseaux terrestres numériques pour la diffusion de chaînes de télévision, dont Persidera et Mediaset détiennent chacune une part importante. Vivendi aurait pu bénéficier des avantages d'une telle stratégie soit directement par l'intermédiaire de Persidera soit indirectement au moyen de sa participation minoritaire dans Mediaset, les autres acteurs présents sur le marché ne représentant pas une alternative viable pour les chaînes de télévision. De ce fait, il aurait été plus coûteux pour les chaînes de télévision d'atteindre leur public en Italie.

La Commission a également examiné si le lien entre les activités de Vivendi en Italie dans le secteur de la publicité, de la musique, de la télévision et des jeux mobiles et les activités de Telecom Italia dans le secteur des télécommunications fixes et mobiles posait des problèmes de concurrence. À cet égard, elle a conclu que Vivendi n'aurait pas la capacité ni la motivation d'exclure d'autres concurrents des marchés en cause.

Mesures correctives proposées

Afin de résoudre les problèmes de concurrence recensés par la Commission, Vivendi s'est engagée à céder la participation de Telecom Italia dans Persidera.

Compte tenu des mesures correctives proposées, la Commission est parvenue à la conclusion que l'opération envisagée, avec les modifications proposées, ne restreindrait pas de manière significative le jeu de la concurrence dans l'Espace économique européen (EEE) ou une partie substantielle de celui-ci, notamment l'Italie.

La décision de la Commission est subordonnée au respect intégral des engagements contractés.

Imprimer

Laissez un commentaire

Nom:
Email:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Nom:
Email:
Objet:
Message:
x

A LA UNE !

Archive

NOUS REJOINDRE !

 

Services de la plateforme EHOPCAR

EHOPCAR SERVICE


NOUS CONTACTER

Conception : HD Consultants

Conditions d'utilisationDéclaration de confidentialitéCopyright 2002 - 2017 eHOPcar - Services Automobiles
Back To Top