Search
× Search

 

Actualités et Informations sur la fourrière et les métiers de l'automobile

 

Rechercher des articles

Actualités

COVID-19: Couvre-feu instauré en région Ile-de-France et dans huit autres métropoles dès samedi 17 octobre 2020 à minuit

  • 15 octobre 2020
  • Auteur: WM
  • Nombre de vues: 172
  • 0 Commentaires
COVID-19: Couvre-feu instauré en région Ile-de-France et dans huit autres métropoles dès samedi 17 octobre 2020 à minuit

Le président Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi 14 octobre, lors d'une interview très attendue sur TF1 et France 2, l'instauration d'un couvre-feu de quatre semaines en région Ile-de-France et dans huit autres métropoles, pour tenter d'endiguer la propagation du coronavirus. "La décision que nous avons prise, c'est en effet un couvre-feu.

Ce couvre-feu se fera entre 21h et 6h du matin, et commencera à partir de ce samedi 00h", a déclaré le chef de l'Etat. Outre la région Ile-de-France où le virus circule activement, le couvre-feu s'applique dans les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix Marseille, Montpellier, Rouan, Saint-Etienne et Toulouse. Les théâtres, les restaurants et les bars en Ile-de-France et dans les huit métropoles concernées par le couvre-feu fermeront à partir 21 heures.

Car l'objectif, explique M. Macron, "ça doit être de réduire les contacts privés qui sont les contacts les plus dangereux" Le président a indiqué que le couvre-feu pourrait bien aller au-delà des quatre semaines décidées. "Le gouvernement est en mesure de le décider pour quatre semaines, nous irons devant le parlement pour pouvoir essayer de le prolonger jusqu'au 1er décembre", a-t-il expliqué. Et Macron de promettre un retour "progressif" à la normale, en cas d'amélioration de la situation épidémiologique au bout des six semaines, dans les zones concernées. "Au fond ce qu'on veut surtout attraper à travers cette mesure de couvre-feu, c'est tout ce qui a fait progresser le virus dans ces régions", a expliqué le président pointant, notamment les moments de convivialité, des soirées festives, qui sont les "vecteurs d'accélération de ces virus".

Emmanuel Macron a également précisé que le couvre-feu n'est pas synonyme d'interdiction de circuler mais plutôt une "limitation" des déplacements entre 21heures et 6 heures du matin sous peine d'une amende de 135 euros. "Il y a des gens qui continueront à travailler la nuit ou en soirée ou tôt le matin. Nous n'avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions", a dit le président en vue des vacances de Toussaint.

Le chef de l'Etat a décrit dans la foulée une situation sanitaire "préoccupante" avec un virus qui frappe toutes les catégories d'âge, et des formes sévères à tous les âges. "La moitié du nombre de COVID qui sont en réanimation ont moins de 65 ans", a-t-il rappelé. M. Macron a enfin invité les français à être conscients des risques et de l'enjeu, et a annoncé des aides pour accompagner les secteurs qui seront touchés par ces nouvelles mesures de restrictions.

Imprimer

Laissez un commentaire

Nom:
Email:
Commentaire:
Ajouter un commentaire

Nom:
Email:
Objet:
Message:
x

A LA UNE !

Tags Actualités

Portail Web Afrique Plus

Conditions d'utilisationDéclaration de confidentialitéCopyright 2002 - 2020 eHOPcar - Services Automobiles
Back To Top